vendredi 18 décembre 2015

À la recherche du soleil


Après un arrêt à Union pour faire les formalités et le plein de fruits et de légumes, nous allons siroter le meilleur Mojito des îles sur la plage de Petit St-Vincent. Après le déluge des jours passés, ça fait du bien de voir le soleil.
Happy Island, Union


Mojito!

Le lendemain départ pour les Tobago Cays, décor idyllique, camaïeu de bleu et de turquoise, raies, tortues, un bon barbecue de langoustes. Un peu trop de vent pour que les nuits soient confortables, mais l'éolienne s'en donne à coeur joie :)


Sous le bateau
Ensuite direction Béquia, belle voile agréable, on commence à bien connaître le bateau et à être capable de faire un près intéressant. Bien ancré dans Lower bay (la partie sud d'Admiralty Bay), nous combinons promenade, découverte et une épluchette de langoustes. Eh oui! On s'est mis à plusieurs et nous avons commandé 31 langoustes aux pêcheurs, puis, tous le monde s'est mis à la tâche pour cuire, décortiquer, emballer et bien sûr,  tester la qualité du produit. Tout simplement délicieux!!!

Lower Bay
Sapin déguisé




Première livraison

Une partie prête pour l'emballage
Sur la cote sud, c'est plus houleux et venteux. Béquia est l'un des rares endroits au monde où l'on pratique encore légalement la chasse à la baleine. Ils ont droit à deux baleines par année. Une douzaine de pêcheurs partent en chaloupe, harpon à la main. Le maître d'équipage saute sur le dos de la baleine et lui transperce le cœur. Pour éviter qu'elle avale de l'eau et qu'elle coule , ils lui cousent ensuite la gueule, puis la tire sur l’îlot voisin pour la dépecer.





Prochaine île, Ste-lucie pour les formalités et l'approvisionnement. Une navigation de 10:30 avec une belle rencontre.


Il pleut encore....... à Ste-lucie

Et enfin, toute voile dehors pour la Martinique, où nous passerons Noël dans l'ancrage de Ste-Anne. Nous avons besoin de panneaux solaire et de produits français. Alors nous levons l'ancre et allons faire des achats au Marin avec les amis, les filles d'un côté, les gars de l'autre, la corvée devient une fête....!




On ne s'en lasse pas!



2 commentaires:

  1. Le soleil a 8 jours pour se pointer.. Et y rester :)

    Belles photos, beau voyage, belle retraite ! C'est beau vous voir !

    RépondreSupprimer