jeudi 30 avril 2015

Avril


Nous débutons le mois d'avril à Antigua avec Daniel, le fils de François.
Nous décidons d'aller visiter quelques forts. D'abord le Fort Berkeley avec son unique canon qui symbolise l'inviolabilité d'English Harbour et sa réserve de poudre construite en 1811.

 















Puis à Deep Bay, nous découvrons les ruines du Fort Barrington qui domine la baie. 



Le dernier mais non le moindre, aux Saintes , le Fort Napoléon construit en 1867 et magnifiquement restauré.
Mais que faisait donc un Bernard l'Ermite si haut dans la montagne? 












Puis après une visite à Great Bird Island et à Hell's Gate, nous quittons Antigua. 














Retour en Guadeloupe avec une navigation assez sportive, parsemée de nombreux grains qui ont arrosés notre route et fait valser le bateau à contretemps.

Découverte de Deshaies.













Une visite au jardin botanique s'imposait....tout simplement magnifique.


Carpes Koi



















Des arbres, plantes, fleurs, volières, un jardin de simples.........Difficile de faire son choix quand il est temps de partager les photos et les informations, mais en voici quelques une.........

L'arbre du voyageur; Avec la base de ses tiges qui conservent l'eau de pluie , il abreuvait le pauvre voyageur assoiffé. Il tient à la fois du bananier et du palmier et peut atteindre de 10 à 30 mètres de haut.


Le Fromager, dont les fruits fournissent le kapok(duvet végétal, léger et imperméable ), mots magiques sur un bateau....j'en veux!!!!!utilisé pour rembourrer les coussins.


L'étonnant pin des îles de Norfolk qui vit environ 200 ans et qui atteint 50 mètres de haut, un conifère dans les Antilles! La rose de porcelaine qui semble si peu naturelle avec sa texture caoutchouteuse et sa couleur nacrée et la rose du désert qui sert à la fabrication du curare.

 



















Les balisiers qui comptent plus de 400 espèces, les bananiers; fleur et fruits, des rhoeos. 




















Les orchidées, comme le vanillier qui est une liane d'Amérique centrale dont la pollinisation doit se faire à la main. La fleur s'ouvre le matin et doit être fécondée dans la journée. Le soir elle se ferme puis fane. Les gousses doivent subir des traitements longs et complexes avant d'être consommables.


liane de vanille




















L'Euphorbia...épine du Christ, les cactus.


















Et bien sûr ….les oiseaux....








 
 




Puis vient le temps du ravitaillement et d'un petit coucher du soleil à Malendure



















Départ pour les Saintes et son splendide ancrage au Pain de Sucre 











Petite navigation vers la Dominique, pour la fin des vacances de Daniel et une petite incursion à la rivière indienne, ou les racines de la mangrove ondulent tout au long du parcours.













Et nous continuons vers la Martinique, cette fois accompagné d'un couple de dauphins, puis la traversée.....et comme récompense, par deux fois, des dizaines de dauphins qui batifolent avec les coques pour nous accueillir.
C'est la plus belle chose que j'ai vu depuis mon départ...Nos yeux ne sont jamais rassasiés de voir toute cette beauté qui nous entoure et nous submerge, mais les dauphins qui font la course avec le bateau pendant que tu essaie de ne pas passer par-dessus bord car tu ne veux rien manquer du spectacle, c'est indescriptible .........

Ben non il n'y a pas de photos! Désolée! Mais, c'est gravé à tout jamais dans ma mémoire.
Un dodo à St-Pierre et voici, vêtu de sa robe de verdure en lambeau, le Diamant dans toute sa splendeur.


Odela a retrouvé ses amis et nous aussi...... la natation, les 5 à 7, les excursions :))).
Avec en prime, la cour arrière qui change de décor au gré des jours ….on se la coule douce.

Merci Vomo!











2 commentaires:

  1. Les photos sont absolument superbes !

    RépondreSupprimer
  2. Merci de nous envoyer ces photos et la petite histoire qui va avec. C'est très apprécié.

    Monique et le vieux François

    RépondreSupprimer